0 item(s) - 0,00$

Cartonnerie Montréal

Un blogue sur les bonnes idées d'emballage écologique, économique et porteuses d'avenir. Ici on parle de déménagement efficace et productif dans le respect de la nature.

A blog about good ecological, economic and promising packaging ideas. Here we talk about effective and productive moving into the respect for nature.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.

La Bourse du carbone revue par des visionnaires de l’économie verte!

Posté par le dans recyclage intelligent
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3133
  • Notifications

Normal 0 false 21 false false false FR-CA X-NONE X-NONE

bourse-carbone-bourse-verte.jpgDepuis que le projet « jevoismtl.com » a été lancé, nous sentons un regain d’enthousiasme dans la métropole. De nombreux projets à caractère technologique ont été proposés, et aussi des projets à caractère écologique. En fait, cela s’avère tout à fait pertinent de parler d’économie verte à l’heure où la Bourse du carbone (entrée en vigueur depuis 18 mois)  pour une soixantaine d’entreprises (alumineries, cimenteries, papetières, etc.) s’apprête à accueillir tous les importateurs et distributeurs d'énergie dès janvier 2015. Des répercussions qui vont se faire sentir à la pompe, car ces coûts seront assurément transférés aux consommateurs. Le Québec se place aux côtés de la Californie, comme leaders en matière de gestion des droits de polluer. Au grand damne de certains, et au soulagement de d’autres (voir l’envers de la médaille). D'ici la fin 2020, le gouvernement de Québec devrait avoir perçu environ 3 milliards de dollars par la vente aux enchères des droits d'émission.

Comprendre la bourse du carbone ou la bourse de la pollution!

Sans vouloir entrer dans les détails, la meilleure façon d’illustrer cette nouvelle place de marché est sans doute de comprendre que les GES (Gaz à effet de serre) sont dorénavant une monnaie qui se transige, comme des actions. Donc, les compagnies assujetties à ce contrôle des émissions de GES devront payer leurs droits de polluer et acheter des crédits sur la bourse du carbone. Si elles réduisent leurs empreintes de carbone, elles auront alors des droits de polluer à revendre à d’autres joueurs qui doivent en payer. Le principe est génial, mais avec deux joueurs en Amérique du Nord, les enjeux sont grands. Pour payer ces crédits, ces compagnies refileront la facture c’est garanti. En fait, la Bourse du carbone telle que mise en action actuellement ressemble plus à un système de gestion de taxes de pollution, car seules les entreprises assujetties à cette taxe pourront être récompensées avec leurs réductions. Si vous êtes une compagnie qui réduit les GES sans être assujettie aux pénalités, vous n’êtes pas sur le marché. Par contre, les surplus devraient vous permettre d’être ciblé pour des investissements éventuels. Grâce à cet argent, ils pourront investir et continuer d’améliorer le bilan écologique. Par contre, aucun plan complet n'a encore été publicisé pour comprendre comment les sommes amassées aideront les citoyens et les entreprises à réduire leurs émissions. Voir ici une vidéo produite par le gouvernement du Québec.

Comment contribuer à cette nouvelle économie verte : une bourse verte ?

Cartonnerie Montréal a été visionnaire en 1940 lorsque son fondateur, Jean Lanctôt, a fondé Montreal Dairy Exchange (voir notre histoire) pour récupérer les pintes de lait en vitre. Nous aurions sûrement été un projet retenu pour « jevoismtl.com ou jevoiscartonneriemtl.com :) ». Si la Bourse du carbone avait existé, notre entreprise aurait été ciblée comme un projet en mesure d’être soutenu par les profits engendrés de cette bourse, ou même comme un émetteur de crédits verts dans un marché réellement vert.  Malheureusement, la mécanique n’est pas aussi simple actuellement, mais nous pouvons très bien imaginer, un jour, que nous pourrions voir des entreprises à vocation écologique être listées à la bourse, peu importe leur taille. Utopique? Pensons-y un instant, c’est vrai que la Bourse économique telle que nous la connaissons n’accueille que les entreprises dûment inscrites, et compte tenu des frais, on n’y voit là que les très grandes entreprises. Par contre, il y a aussi une Bourse, comme le Nasdaq, pour les petites entreprises technologiques dont les titres sont plus volatiles, et aussi moins dispendieux. Sur cette même logique, pourquoi pas une bourse verte pour épargner des taxes aux entreprises qui ont un bilan écologique positif par leur vocation ou leur empreinte carbonique? C’est ici que les citoyens pourraient aussi faire des choix éclairés, car au final, payer pour des surplus de taxes associées à la pollution est une chose, mais épargner grâce à des actions écologiques concrètes en est une autre, tout aussi importante. Si nous voulons changer les comportements, le bâton devrait faire de la place pour la carotte aussi.

Tout un changement de cap qui mérite toute notre attention

Difficile au final de tout comprendre parfaitement, c’est très complexe dans l’exécution. Mais, il est facile de voir que nos priorités écologiques ont maintenant une unité de mesure, et une place de marché avec la Bourse du carbone. Dommage que nous ayons à sentir que les impacts financiers négatifs pour un long moment ici au Québec faute d’un bon bilan et d’un marché plus petit où les voisins ne joueront pas le jeu (autres provinces du Canada). Parallèlement, il est temps de se rappeler que les entreprises à caractère écologique, qui ont fait, et font toujours preuve d’un bilan écologique irréprochable ont besoin de l’appui pour continuer à se battre aux côtés des grands pollueurs. Entre vos actions quotidiennes, les politiques fiscales et la Bourse du carbone, il y a un pas : celui de définir rapidement où finira cet argent taxé sur les pollueurs et perçu dans nos poches. Nous aimerions bien pouvoir récompenser nos clients de leurs actions écologiques et croître pour continuer d’améliorer le bilan écologique par notre offre de produits en carton recyclé.

Avez-vous des suggestions? Des opinions?

L'équipe de Cartonnerie Montréal™

 

 

 

 

 

 

 

©Cartonnerie Montréal™
Notez cet article:
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité jeudi, 22 août 2019

Division commerciale

En ligne ou en magasin?

Magasinez ICI en cliquant sur les produits et ajoutez à votre panier ou visitez notre succursale  aux heures d’ouverture

livraison-cartonnerie

banniere noel

conseils-demenagement

Moving Waldo | Gratuit

Moving Waldo - Fr

Téléchargez notre e-book

e-book - image télécharger2

Nouveau service de camions sur place!

Discount - camions libre-service

Retrouver dorénavant chez nous, une aire de dépôt libre-service de location de camion de déménagement. Téléchargez l'application! Louez en ligne et prenez possession du camion chez nous! Par ici les bonnes idées et les rabais!

Partenaires

À propos

Adresse

 

300 Rue de Liège O,Montréal,

Québec Canada H2P 1H5

Écrivez-nous

SVP inscrire votre nom
SVP inscrire votre téléphone
SVP inscrire votre courriel Courriel non vialide
SVP inscrire votre code postal
SVP inscrire votre message

Suivez-nous!

Infolettre

Inscrivez-vous maintenant!

News letter
  1. Courriel(*)
    Courriel invalide

boites usages

boites neuves

ensemble demenagement

emballage